Poser un nouvel appui de fenêtre

82% of 100%

Après des travaux de rénovation ou après avoir emménagé dans une nouvelle maison, vous voudrez peut-être remplacer un ou plusieurs appuis de fenêtre. Il se peut que les appuis de fenêtre existants soient endommagés, qu'ils ne vous plaisent pas ou qu'ils n'aillent pas avec votre nouvelle décoration intérieure. La plupart des maisons ont des appuis de fenêtres (tablettes) standard, qu'il n'est donc pas difficile de remplacer. Il y a diverses manières de s'y prendre : poser le nouvel appui de fenêtre directement sur l'ancien, carreler ce dernier ou le revêtir de pierre naturelle, etc.

Si vous posez des appuis de fenêtres neufs, vous pouvez les coordonner avec la déco de chaque pièce. Si vous avez une grande baie vitrée, vous avez d'autant plus de possibilités d'aménagement qu'on ouvre peu ce type de fenêtre. Du coup, sa tablette peut tenir lieu de banquette : il suffit de la garnir de coussins.

Il existe des appuis de fenêtres de tous types et de toutes formes. Voulez-vous que l'appui de fenêtre affleure le mur, ou au contraire qu'il s'en détache nettement ? Il peut être réalisé en différents matériaux : bois, pierre, marbre, etc.

Matériaux
- Couvre-chant
- Mastic à séchage rapide
- Colle-mastic
- Mastic silicone
- Si nécessaire : papier peint ou peinture
- Papier de verre fin
 

  1. Poser un nouvel appui de fenêtre sur l'ancien

    Si vous ne pouvez ou ne voulez pas retirer l'ancien appui de fenêtre, il est parfaitement possible d'en installer un nouveau par-dessus. Souvent à l'épreuve des rayures, de tels produits se fixent à l'aide de colle-mastic.

  2. Dépose de l'ancien appui de fenêtre

    Pour enlever l'ancien appui de fenêtre, il faut tout d'abord gratter les joints au cutter. Une fois les joints détachés, on peut essayer de retirer la tablette. Si elle ne vient pas facilement vers l'arrière, essayer de la soulever.

  3. Élimination des joints et des restes d'adhésif

    Une fois la tablette déposée, on peut éliminer toutes traces de joints et d'adhésif au couteau à mastiquer. Si l'opération a endommagé le mur, il faut le réparer à l'aide d'enduit ou de plâtre.

  4. Contrôle de planéité

    Avant de poser le nouvel appui de fenêtre, il faut s'assurer que son support est bien plan et horizontal. Contrôler au niveau à bulle, et parfaire la planéité si nécessaire. On aura ainsi une adhésion optimale de la nouvelle tablette. 

  5. Mesure de la largeur de l’encadrement de la fenêtre

    Mesurer la largeur de l’encadrement de la fenêtre ou du mur, et calculer (A+B) la profondeur de tablette voulue. Si la tablette doit se prolonger de part et d'autre de la fenêtre (C1 + C2), mesurer avec soin l'angle à l'aide d'une équerre de menuisier. Il est bon dans ce cas de confectionner un patron en carton rigide et d'y reporter les divers angles à respecter. Dans la pratique, les lignes de l'appui de fenêtre ne suivent pas toujours avec beaucoup de précision le tracé du mur.

  6. Report des contours

    Reporter la forme et les dimensions du support sur la nouvelle tablette. Tracer les angles droits à l’aide d’une équerre de menuisier. Positionner avec soin le patron en carton et reporter les angles au crayon sur le support.

  7. Découpe des contours

    Faire les découpes à la scie sauteuse (lame à denture fine) Pour éviter les éclats en surface, poser une bande d'adhésif transparent sur le trait matérialisant la découpe à réaliser. Découper ensuite les contours de la tablette et poser le couvre-chant sur les chants à vif. Si le couvre-chant est doté d'une couche adhésive, le coller au fer à repasser. Une fois l'adhésif sec, éliminer l'excédent de couvre-chant à l'aide d'un cutter. Enfin, poncer les arêtes vives au papier abrasif à grain fin.

  8. Pose de la tablette

    Une fois la tablette aux dimensions voulues, appliquer de la colle-mastic en quantités égales et également réparties sur le support à l'aide d'un pistolet à mastic. Poser ensuite la tablette sur le support en appuyant bien. S'assurer que l'appui de fenêtre est bien horizontal à l'aide du niveau à bulle. Laisser sécher la colle-mastic, puis boucher toutes les fentes et joints au mastic acrylique.

  9. Bandeau de finition

    Il faudra peut-être dissimuler un défaut sous le châssis de la fenêtre, ou peut-être désirez-vous donner à celle-ci un aspect plus classique. Dans ce cas, un bandeau de finition (moulure, etc.) est la solution. Il suffit de le découper à la longueur voulue et de le fixer à la colle-mastic.

Note

Noter ce guide détaillé.

Poser un nouvel appui de fenêtre

4.1
4.1 of 5

26 total

  • 5
    15
  • 4
    5
  • 3
    2
  • 2
    1
  • 1
    3