Portes et fenêtres qui coincent

78% of 100%

On est souvent confronté à une porte ou à une fenêtre qui n’ouvre et ne ferme pas bien. Il faut tout d’abord déterminer si le problème est lié aux changements climatiques. Par temps de pluie, le bois absorbe l’humidité et se dilate, ce qui peut s’opposer au mouvement du battant. Si le problème est peu important, il suffit de frotter de cire à bougie la zone incriminée. Quand le temps redevient sec, le bois se contracte et le problème disparaît. En d’autres termes, un ponçage ou un rabotage ne s’impose pas forcément d’emblée.

  1. Charnières

    Tant les portes que les fenêtres peuvent souffrir de ce problème. La solution est souvent la même dans les deux cas. Pour plus de clarté, nous nous contenterons de parler des portes.
    Tout d’abord, déterminer si la porte coince en haut ou en bas. Une charnière desserrée, une tête de vis qui déborde de son logement, et la porte n’est plus d’équerre. S’il n’est pas possible de resserrer la charnière ou si le trou de la vis est trop grand, on peut remplacer la vis par un modèle plus long ou plus épais mais dont la tête est de même taille, ou glisser une allumette dans le trou. Par ailleurs, les charnières peuvent être usées. Dans ce cas, leur remplacement suffira sans doute à régler le problème.

  2. Solidité des assemblages

    Si la porte coince par le haut, il n’est pas forcément nécessaire de la déposer. Un ponçage ou un rabotage suffit souvent. On peut aussi vérifier l’équerrage du chambranle et la solidité des assemblages. Autre possibilité : la serrure/gâche n’est pas tout à fait noyée dans la porte/le chambranle. Il suffit alors d’approfondir un peu le logement de la pièce incriminée au ciseau à bois.

  3. Largeur

    Il y a en principe un jour de 6 mm entre vantail et chambranle. Pour déterminer si c’est le cas, glisser entre l’un et l’autre une plaquette de bois épaisse de 6 mm, côté charnières. Vous aurez ainsi immédiatement une bonne idée de la taille de ce jour. Si le jour est insuffisant, tracer une ligne au crayon sur la porte, le long du chambranle, côté serrure. Placer la porte sur tréteaux et raboter ou poncer son chant avec soin jusqu’au trait de crayon. Enfin, peindre ou vernir le chant.

  4. Hauteur

    Si le problème persiste alors que charnières et assemblages sont bons, il ne reste plus qu’à scier ou raboter la porte dans sa hauteur. Déposer la porte en extrayant les goupilles des charnières à l’aide d’un marteau et d’un pointeau. Placer la porte contre le chambranle, sur un tasseau de 2 mm d’épaisseur, et contrôler son bon positionnement ainsi que le parallélisme de ses bords supérieur et latéraux par rapport au chambranle. Si la porte ne correspond pas parfaitement à son encadrement, repérer les points nécessitant un léger rabotage ou ponçage.

  5. Pose d’équerres

    Si la porte n’est plus d’équerre, on peut la renforcer dans les angles à l'aide d'équerres. Déposer la porte en extrayant les goupilles des charnières à l’aide d’un marteau et d’un pointeau. La placer bien d’équerre contre le chambranle sur de petits coins de bois. À supposer que le chambranle ne soit pas déformé, il reste à fixer les équerres sur la porte. Repérer et marquer les emplacements des 4 équerres. Creuser les logements des équerres au ciseau à bois ou à la défonceuse. Badigeonner les équerres (sauf modèle galvanisé) d’un produit anti-corrosion. Remplir chaque logement d'adhésif bicomposant et y fixer les équerres à l’aide de vis à bois. Après séchage, poncer le bois autour de chaque équerre, mastiquer ces zones et les repeindre de la couleur de la porte.

  6. Conseils

    • Si le bas de la porte frotte légèrement contre le sol, on peut glisser dessous une bande de papier de verre (éventuellement collé sur un tasseau de l’épaisseur voulue). Il suffit alors de l’ouvrir et de la refermer à plusieurs reprises pour régler le problème.
    • Si vous remplacez les charnières d’une porte ou fenêtre ouvrant vers l’extérieur, pensez aux charnières de sécurité. Ce type de charnière est doté d’un ergot qui empêche le voleur de sortir la porte ou la fenêtre de son encadrement après avoir retiré la goupille d’articulation.

Note

Noter ce guide détaillé.

Portes et fenêtres qui coincent

3.9
3.9 of 5

62 total

  • 5
    33
  • 4
    13
  • 3
    4
  • 2
    2
  • 1
    10