Construire une niche pour son chien

68% of 100%

Si votre chien passe beaucoup de temps dehors, il doit absolument disposer d'un lieu où s'abriter de la pluie, du vent et du soleil. Construire soi-même la niche de son chien ne pose pas de problème particulier. Il faut bien entendu veiller à ce qu'elle soit à la bonne taille. Il n'est pas nécessaire de voir très grand, les chiens se sentant plus en sécurité dans un espace réduit. Une niche bien adaptée conservera mieux la chaleur corporelle de l'animal.

Généralités
On part ici du principe que la niche est destinée à un chien de taille moyenne à petite, pesant dans les 20 kg. Elle sera en bois, matériau naturellement isolant qui gardera l'animal au frais l'été et au chaud l'hiver. Pour la sécurité de votre chien, choisissez des matériaux robustes et durables. La niche sera dotée d'un panneau de sol fixe, plus confortable et hygiénique.

Elle sera de profil triangulaire (en « A ») pour des raisons de facilité de réalisation. La niche sera exposée aux éléments en permanence. Il convient donc de choisir un bois d'œuvre traité pour l'extérieur : contreplaqué hydrofuge, panneaux à revêtement époxy, bois imprégné, etc. Choisir de préférence un bois d'extérieur portant le label FSC, qui bénéficie d'un procédé d'imprégnation écologique et ne nécessite aucun traitement ultérieur.

Matériaux
Les dimensions ci-dessous sont données à titre indicatif. Longueur, largeur et hauteur seront fonction de vos préférences et de la taille du chien.

Châssis inférieur: 4 tasseaux de 44 × 44 mm, longs de 100 cm environ

Cadres en A: 4 tasseaux de 28 × 58 mm, longs de 100 cm environ.

Arête du toit: 1 tasseau de 44 × 44 mm, long de 120 cm environ.

Panneau de sol:
- contreplaqué à revêtement époxy de 12 x 100 x 100 mm.
- 4 pieds hauts de 12 mm débités dans un chevron de 90 x 90 mm.

Toiture: 14 planches de 22 x 125 x 1200 mm

Ouverture: baguettes d'angle de 75 x 20 mm : 2 de 130 cm (environ) et 2 de 170 cm (environ)

Paroi de fond: lames à volet de 18 mm assemblées et découpées en triangle.

Paroi avant: lames à volet assemblées et découpées en triangle, avec ouverture.

Autres matériaux :
-lames à volet de 18 mm en pin imprégné, largeur utile de 120 mm = 2 x 6 lames d'environ 1000 mm de longueur. (Si vous utilisez du bois brut, il faudra le peindre ou le vernir pour l'empêcher de pourrir.)
- 4 tasseaux de renfort de 1000 mm
- Baguettes d'angle de 20 mm

  1. Châssis inférieur

    Commençons par réaliser le châssis inférieur. Il faut tout d'abord prépercer les pièces de bois à visser ultérieurement, de manière à éviter de les fendre. Assembler le cadre comme illustré, à l'aide des 4 tasseaux de 44 x 44 mm. Fixer dans les coins les 4 pieds qui surélèveront la structure.

  2. Cadres en A

    Assembler les cadres en A qui vont supporter le toit. Scier leur base en biseau à 60° et leur sommet à 30°. Fixer ensuite ces cadres au châssis inférieur à l'aide de vis en acier galvanisé (ou inoxydable).

  3. Arête du toit

    Relier les deux cadres en A à l'aide du tasseau de 120 cm, qui constituera l'arête du toit, comme illustré. Attention à l'alignement des cadres en A. Contrôler leur verticalité à l'aide d'un niveau à bulle avant de fixer le tasseau.

  4. Panneau de sol

    Pratiquer les découpes voulues aux 4 coins du panneau de sol. Installer le panneau entre les cadres en A et le visser en place. (Élargir au préalable les trous prépercés à l'aide d'une mèche conique, de manière à noyer les têtes de vis dans le panneau.)

  5. Étanchéifier le toit

    Pour avoir un toit étanche à 100 %, agrafer tout d'abord de la feuille plastique épaisse (doublure pour étang, etc.) sur la charpente. Il ne reste plus qu'à poser la toiture.

  6. Pose du toit

    La toiture se compose d'un bardage à clin en planches de 165 x 22 mm. Commencer par visser une planche sur le haut de la charpente, en glissant entre planche et tasseau une cale qui créera l'espace nécessaire à l'insertion du panneau de toiture. On obtient ainsi un bardage à clin qui protège bien de la pluie. Réalisation du panneau de toiture : assembler un cadre à base de tasseaux de 75 x 20 cm, et y visser les planches de manière à ce qu'elles se chevauchent.

  7. Paroi arrière

    Assembler les lames à volet de manière à former les deux panneaux dans lesquels on va découper les parois avant et arrière (6 lames par paroi). Veiller à bien enfoncer les languettes dans les rainures. Fixer 2 tasseaux de renfort (B) selon un angle de 60° (cadres en A) sur chacun des panneaux ainsi obtenus. Ces deux « A » doivent venir s'emboîter dans les cadres en A. Il faut donc les implanter en conséquence. Visser séparément en place la lame supérieure.

  8. Découpe des parois avant et arrière

    Tracer les diagonales de la toiture entre le centre de la première lame et les extrémités de la sixième. Découper la paroi arrière en un triangle correspondant à celui formé par les cadres en A, et la visser en place.

  9. Paroi avant

    Tracer l'ouverture de la niche sur la paroi avant, au niveau de la première à la quatrième lame. Bien centrer cette ouverture. Vers le haut, les contours de l'ouverture sont parallèles à la toiture, formant un angle de 60°. Percer dans chaque angle supérieur un trou qui facilitera le pivotement de la scie sauteuse. Découper l'ouverture suivant le tracé ainsi réalisé. Visser un tasseau de renfort en haut et en bas pour renforcer la paroi avant.

  10. Assemblage

    Pour assembler la niche, présenter les parois avant et arrière et les visser dans le châssis inférieur. Pour une bonne finition, percer des avant-trous et utiliser des vis à tête fraisée. Enfin, poser des baguettes d'angle autour de l'ouverture.

Note

Noter ce guide détaillé.

Construire une niche pour son chien

3.4
3.4 of 5

91 total

  • 5
    43
  • 4
    9
  • 3
    7
  • 2
    5
  • 1
    27